Skip to main content

  Skipping Rocks Lab est une startup londonienne qui développe des emballages naturels et biodégradables pour les liquides à base d’extrait d’algues. Ils sont à l’origine de « OOHO », une bulle d’eau végétale entièrement biodégradable et comestible.

Son contexte de création

Chaque année, des milliards de bouteilles d’eau sont vendues à travers le monde et moins de 20% des bouteilles consommées sont aujourd’hui recyclées, le reste représentant ainsi une quantité importante de déchets.
C’est dans cette optique que les fondateurs de la start-up ont voulu révolutionner le monde de l’eau embouteillée avec OOHO afin d’offrir une alternative aux canettes, gobelets et bouteilles en plastique très polluantes.

Ses caractéristiques

Ces sphères de la taille d’une balle de ping-pong peuvent contenir 4 cl d’eau enfermée dans une fine membrane biodégradable et comestible.
Fabriqués à partir d’algues, ces emballages sont moins chers que le plastique et peuvent encapsuler toutes les boissons, y compris l’eau, les boissons gazeuses, les spiritueux et même les cosmétiques.

OOHO est un sachet flexible d’eau, bu en déchirant un trou et en versant dans votre bouche, ou consommé entier. Au cœur de cette solution se trouve une machine de fabrication locale pour produire OOHO sur site dans la gamme de 20-250 ml par sachet, en fonction de l’usage. 
Le principal modèle d’affaires de Skipping Rocks Lab est de louer cette machine et de vendre des matériaux aux cafés et aux organisateurs d’événements, de produire et de vendre des « Oohos » frais contenant des boissons ou des sauces au besoin. 
À ce jour, ils ont vendu plus de 80 000 Oohos à des marathons, des festivals et des restaurants à emporter.

Une vidéo descriptive de la bulle d’eau OOHO :